Laurent Desprez Définition de "Référencement artificiel" | Laurent Desprez, Expert SEO, Expert e-commerce, freelance
Accueil » Web - veille technologique »

Définition de « Référencement artificiel »

Définition de « Référencement artificiel » :

Le référencement artificiel est caractérisé par la nature des techniques employées afin d’augmenter le trafic d’un site en provenance des moteurs de recherche, comme par exemple la multiplication du nombre de liens entrants (backlink) suite à une inscription massive dans des annuaires artificiels, c’est-à-dire conçus exclusivement dans une optique de référencement (et non pas au service des internautes).

Explications, conseils, réflexions :

Le référencement artificiel a longtemps été la solution préférée des agences de référencement, car il peut être automatisé et produisait rapidement de bons résultats en terme de hausse de trafic.
En revanche il s’agit d’une solution à court terme que les moteurs de recherche arrivent de mieux en mieux à combattre.

Par ailleurs, le trafic généré par cette méthode est très peu qualifié. L’obtention de nombreux liens contenant un terme très générique dans leur intitulé permet de bien se positionner sur ce terme concurrentiel (quand le lien artificiel n’est pas repéré par les moteurs, ce qui est de moins en moins le cas), mais ce sont les requêtes spécialisées qui sont les plus à même de générer un trafic ciblé.

En conclusion, le référencement artificiel est de mieux en mieux combattu par les moteurs de recherche et génère un trafic très peu qualifié. Il est donc plus consommateur de bande passante que générateur de business, sans parler du risque de pénalisation par les moteurs de recherche qui fort logiquement n’aiment pas qu’on diminue la qualité de leurs résultats de recherche (Google n’a pas inventé le pagerank pour rien…).

Source