Laurent Desprez Et si la crise était source d’initiatives ? | Laurent Desprez, Expert SEO, Expert e-commerce, freelance
Accueil » Web - veille technologique »

Et si la crise était source d’initiatives ?

Je vous invite à lire cet article fort intéressant et qui encore une fois en fera réfléchir plus d’un…… (enfin je l’espère)

Bien que la crise ne fasse plus la Une de l’actualité, elle est belle est bien présente et influente sur notre économie. Mais si pour une fois elle était une aubaine pour le consommateur ? Difficile à croire … Et pourtant, dans certains cas, cette dernière c’est révélée être une fabuleuse source de créativité pour les marques.

C’est ce qu’à mise en exergue le Hub de La Poste dans une nouvelle rubrique intitulée « Face à la crise ». Preuves à l’appuie, voici une compilation des initiatives les plus surprenantes des marques face à la crise :

Orange adapte ses offres :

– Un forfait mobile pour les bénéficiaires du RSA : un forfait bloqué de 40 minutes d’appels et de 40 SMS pour 10 euros par mois, soit 5 euros de moins que le forfait comparable dans la gamme standard d’Orange.
– Un chèque de 40 € offert aux clients qui conservent leur ancien téléphone mobile au moment de prolonger leur abonnement.
– Bientôt des mobiles « low cost » : mobiles d’occasion remis à neuf, vendus 10 euros.

Pfizer offre des médicaments aux patients au chômage :

Le laboratoire pharmaceutique Pfizer donnerait gratuitement, pendant un an, 70 de ses médicaments les plus largement prescrits à toutes les personnes ayant perdu leur emploi depuis le 1er janvier 2009 et qui prennent le médicament depuis 3 mois ou plus.

Un bon moyen de s’assurer la fidélité de ses patients face aux médicaments génériques : le taux de chômage est de près de 9% aux Etats-Unis et la perte d’un emploi engendre la perte de l’assurance-maladie.

De plus, grâce à un jeu de déductions fiscales, la mesure sera quasiment indolore financièrement pour Pfizer. La décision de Pfizer va devenir un exemple enseigné à la Harvard Business School sur la façon de réagir quand un produit ne peut plus se vendr

Vault paie la concurrence pour gagner des parts de marché :
Vault, une marque de soda appartenant à Coca, à offert des coupons de réduction qui donnaient droit à bouteille gratuite à tous ceux qui achetaient une bouteille du produit concurrent, Mountain Dew, du groupe PepsiCo. Vault espère ainsi gagner des parts de marché face à Mountain Dew qui domine sur ce type de sodas.

Aux Etats-Unis, des marques remboursent les consommateurs qui perdent leur emploi
– Pour tout achat d’un costume de 199 $, Clothiers rembourse le consommateur s’il perd son travail, et lui offre le costume.
– Hyundai rembourse, sans pénalités, l’achat d’une voiture neuve à ceux qui se retrouvent sans emploi. Trois mensualités sont même offertes.
– Walgreens, une enseigne de pharmacie, offre gratuitement une sélection de médicaments aux adhérents à son programme « Take Care Recovery Plan » qui perdent leur job en 2009.

Un panorama d’offres qui mettent bien en relief le changement qui s’opère : la crise change les règles et les façons de communiquer, incontestablement plus directes et offensives.

Source: